L'Histoire de la Réunion

La Réunion de 1815 à 1825

Run.png

1815-1825

L'île Bourbon (La Réunion) est anglaise, reprise de possession par la France le 6 avril 1815.


Charles Desbassyns crée la première sucrerie moderne au Chaudron.

 

13 novembre 1816, Louis XVIII par une ordonnance réorganise la magistrature coloniale dans l'île en l'assimilant à celle de la France.


1816, le Télémaque navire de 300 tonneaux est construit à Saint-Pierre, c'est le seul navire de haut bord qui ait été lancé à Bourbon. Le Télémaque est expédié à Bordeaux en 1817.

Charles_Desbassyns.png

Charles Desbassyns

1819 - 1821 - 1824

 

Le bateau John Barry arrive à Bourbon. Il transporte les éléments des deux ponts de type Brunel (ingénieur Français) pour la construction de deux ponts, un sur la rivière du Mât, l'autre sur la rivière de Roches.

 

1829, c'est la mise en circulation du pont à deux voies de la rivière du Mât, et 1830 du pont à une voie sur la rivière des Roches, détruit par le cyclone de 1844 (reconstruit ensuite)

Louis_XVIII.png

Louis XVIII

Le Collège Royal de Bourbon est inauguré le 7 janvier 1819 à Saint Denis

Le nouveau gouverneur Louis Henry De Saulses de Freycinet est installé par la Cour royale à Saint-Denis le 15 fév. 1821
 

Henry_de_Saulses_de_Freycinet.png

De Freycinet

College_Bourbon_Royal.png
Lavoir_de_Casa_Bona.png

1825

Fin des travaux du Canal Saint-Étienne à Saint Pierre, long de 17 kilomètres, il apporte à la commune l’eau qui lui manquait.

 

Les canaux apportent l'eau jusqu'au centre ville de Saint-Pierre, (utilisée pour les besoins domestiques, l'alimentation de la population, les fontaines publiques), le lavoir de casa Bona, mais aussi pour l'irrigation des champs de canne à sucre, et faire tourner et refroidir les moulins des usines sucrières.

Rivière du Mât

Rivière des Roches

Lavoir Casa Bona

HDV_St_Pierre.png

Hôtel de ville de Saint Pierre