L'Histoire de la Réunion

La piraterie dans l'océan indien

1730. 

Après avoir sévi dans les Caraïbes, Les flibustiers sont contraints de se réfugier vers des espaces plus prometteurs et surtout moins surveillés.


Certains d’entre eux se dirigent vers l’Océan Indien et écument Madagascar et l’archipel des Mascareignes. Pour la première fois on les retrouve à Bourbon en 1686.


La Compagnie des Indes exige que les colons n’apportent aucune aide aux pirates. Malgré cela les échanges sont nombreux (en 1711 on relève 29 pirates parmi les 109 chefs de famille sur l’ile Bourbon).


John Taylor et La Buse, le 20 avril 1720 s’emparent de ‘’La Vierge du Cap’’, vaisseau du vice-roi des Indes en réparation dans la rade de Saint Denis. Taylor retourne aux Caraïbes, La Buse s’installe à Madagascar.

Flibusterie

En l’année 1729, Olivier Le Vasseur, dit La Buse, cache son trésor sur l’ile de Ste Marie.

 

Pilote de navire dans la baie d’Antongil (Madagascar), il guida le vaisseau ‘’La Méduse’ ’de la Compagnie des Indes, qui voulait entrer dans le port.

 

D’Hermitte, capitaine du vaisseau, le reconnut et l’arrêta.

 

Il le ramena à l’ile Bourbon. Il est reçu par le gouverneur Pierre Benoit Dumas. Il sera condamné à mort et exécuté par pendaison le 7 juillet 1730.


‘’De nombreux chercheurs ont tenté de retrouver le trésor laissé par La Buse, sans succès’’

 

Sources 

 ‘Les Grandes dates de l’histoire de la Réunion (Gilles Gauvin et Fabrice Urbatro)

Site http://www.mi-aime-a-ou.com/

Olivier Le Vasseur - La Buse

© 2019 par le Comité de la Randonnée Pédestre de la Réunion, 8 rue de la Caserne 9002, HLM Chirico, Petite Ile, 97400 Saint Denis

E-mail : ffrandonnee.comitedelareunion@gmail.com - Tél : 0262 94 37 06